Gnocchis de patate douce, crème de coco à la citronnelle 

Je vous retrouve en ce lundi pour partager une recette réconfortante et de saison qui nous a beaucoup plu, des gnocchis de patates douces accompagnés d’une crème de coco à la citronnelle et de petits pois, un régal!

J’appréhendais un peu de refaire des gnocchis car mon premier essai (avec des patates classiques) n’avait pas été un exploit, les gnocchis étaient tous mous et j’avais ajouté une sauce qui ne nous avait pas trop plu, bref cette recette faisait partie de la liste (pas trop trop longue encore, heureusement) de mes gros échecs culinaires! Mais comme je n’aime pas rester sur un échec, lorsque j’ai vu cette recette de gnocchis de patate douce, j’ai voulu retenter l’expérience! Cette fois, le succès était au rendez-vous, le façonnage des gnocchis prend un peu de temps mais c’est pour la bonne cause. Faire revenir les gnocchis dans un peu de beurre après leur cuisson à l’eau est finalement l’étape qui m’avait manqué la dernière fois pour obtenir des gnocchis bien croustillants comme on aime !

Je vous livre la recette, j’espère que vous vous régalerez à votre tour:

Pour 4 personnes (recette inspirée du magazine Saveurs):

  • 2 patates douces
  • 350g de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 40cl de crème de coco
  • 300g de petits pois (surgelés ou frais, selon la saison)
  • 2 bâtons de citronnelle
  • quelques brins de persil ou de menthe
  • huile d’olive, sel, poivre
  • Optionnel: beurre pour poêler les gnocchis

Eplucher les patates douces, les couper en cubes et faire cuire environ 25 minutes dans de l’eau bouillante salée. Une fois cuites, bien écraser (ou mixer) les patates douces puis conserver 450g de purée. Ajouter le jaune d’œuf puis la farine très progressivement, en mélangeant entre chaque ajout de farine. La pâte à gnocchis ainsi obtenue doit être homogène et peu collante.

Séparer la pâte en 4 puis former des boudins avec chaque portion de pâte sur un plan de travail fariné. Couper ensuite ces boudins en petits morceaux et les rouler sur une fourchette pour les strier.

Placer la crème de coco avec les bâtons de citronnelle dans une casserole et faire mijoter pendant une quinzaine de minutes.

Faire bouillir deux grandes casseroles d’eau salée: dans la première, faire cuire les petits pois (environ 5 minutes); dans l’autre, faire cuire les gnocchis pendant environ 5 minutes jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface.

Etape optionnelle (mais pour ma part, je ne m’en passerai plus -voir plus haut 🙂 !): Faire revenir les gnocchis pendant quelques minutes dans une poêle légèrement beurrée. Cette étape ajoute un côté plus croustillant et gourmand aux gnocchis.

Retirer les bâtons de citronnelle de la crème de coco puis ajouter les petits pois et les gnocchis à la crème, saler, poivrer, arroser d’un filet d’huile d’olive et ajouter quelques feuilles de persil. C’est prêt!

Une recette toute en couleurs, je vous invite à la tester au plus vite et je la propose également pour Cuisinons de Saison, le défi mensuel de Claudine.

CUISINONS DE SAISON en fin logo

A bientôt,

Macaronnement vôtre, Marie.

14 commentaires sur “Gnocchis de patate douce, crème de coco à la citronnelle 

Ajouter un commentaire

  1. Coucou Marie !! Pour avoir fait ces gnocchis à la patate douce je sais que c’est excellent ! ta sauce est différente et très tentante, tu me donne envie de les croquer, d’autant plus qu’il y a longtemps que je n’en ai fait ! c’est tellement bon les gnocchis maison !! merci de les dédier à cuisinons de saison !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :