Anis Bredele: les biscuits de Noël alsaciens à l’anis

Noël approche et je déclare la période des recettes de fêtes ouverte! Ici à Londres, les décorations sont accrochées et allumées depuis déjà quelques jours (voire semaines à certains endroits) et les marchés de Noël s’installent un peu partout! Il y a donc de quoi se mettre dans l’ambiance et pour parfaire le tableau, il ne manque plus qu’à se préparer à confectionner de délicieuses gourmandises à offrir ou à déguster en famille pour Noël.

L’année dernière, une amie alsacienne m’a ramené un livre super sympa pour trouver plein de belles idées de biscuits de Noël (les fameux Bredeles alsaciens) qui se conservent très bien dans une boîte hermétique et peuvent donc se préparer bien avant Noël pour éviter le « rush » des derniers jours (ils y a tellement de choses à préparer à cette période…)! Je vous le conseille car les photos sont supers belles et les recettes bien expliquées:

Bredele.JPG

A l’occasion de la 56ème édition de la Battle Food, Gaëlle de MyNomadCuisine nous emmène sur La route des épices et nous a demandé de réaliser une recette salée ou sucrée avec une ou plusieurs épices pour réaliser des associations inédites ou pour utiliser une épice que nous n’avons pas l’habitude de cuisiner. L’occasion était rêvée pour moi, voilà quelques temps que je voulais tester la recette des « Anis Bredele » de mon super livre! C’est chose faite et je ne suis pas déçue, le goût est top et ce bon parfum d’anis, mmmm! Pour le visuel, la prochaine fois je travaillerai un peu plus la pâte avant de la pocher afin d’avoir un mélange un peu plus lisse et un visuel moins « granuleux », heureusement, il me reste encore quelques week-ends avant Noël pour les entrainements! C’est parti pour la recette:

Pour environ 50 biscuits (Temps de préparation: 30 minutes; Temps de repos: 24h; Temps de cuisson: 15 minutes):

Dans le bol d’un robot (ou un saladier), placer le sucre et les œufs entiers. Fouetter pendant environ 15 minutes (je vous conseille d’utiliser un robot pour un meilleur résultat, et pour vous éviter les courbatures!).

Ajouter la farine tamisée et l’anis en poudre. Travailler la préparation délicatement à l’aide d’une spatule pour obtenir un mélange homogène. Une fois prêt, il est important d’utiliser le mélange sans attendre:

Remplir une poche à douille munie d’une douille lisse du mélange préparé et dresser des petits cercles de pâte (comme pour des macarons) sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

Laisser reposer pendant 24h dans un endroit tiède et sec. C’est cette étape qui permettra de former une croûte et d’obtenir un biscuit à deux couches.

Faire cuire dans un four préchauffé à 150°C pendant 10 à 15 minutes (il est nécessaire d’adapter le temps de cuisson selon la « réaction » des biscuits, ils ne doivent pas colorer mais doivent tout de même être cuits… Pour ma part, j’ai du les laisser un peu plus longtemps!).

Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique (ils se conservent plusieurs semaines sans problème).

 

Annisbredele 2.jpg
Anis bredele – Bataille Food #56

 

Voici la liste des participants pour ce défi:

Les recettes de MumuBy acb 4 youMy Nomad Cuisine Pourquoi je grossisLe blog de CataKaribo SakafoRamène la popotteÉlo dans la farineBi goûtGraine de faim KelyKeskonmangemamanChaud Patate Le Repaire des Ventres faims Boeuf Karotte  – Oh la GourmandeLa cuisine facile de ChrisJ’ai toujours aimé le jaune moutardeCooking & Bon appétit Crazy CakeUnited Colours of Macarons Quelques Grammes de GourmandiseGrain de sel et gourmandiseLa Médecine passe par la cuisineCraquounette AvenueLa Taverne d’Hastremire – Petite Cuillère et CharentaisesA la ‘tite cuillèreAussi délicieux qu’un gâteauLaety CuisineFramboise et Bergamote  – Pause natureThe Flying FlourRégal de paresseEncore une lichetteAurore’s Bakery

A très vite,

Macaronnement vôtre, Marie

28 commentaires sur “Anis Bredele: les biscuits de Noël alsaciens à l’anis

Ajouter un commentaire

  1. Haha alors là tu ne pouvais pas mieux choisir ta recette… proposer une recette alsacienne à une Alsacienne, c’est parfait! Les bredalas (oui moi je l’écris avec un A, pas un E, venant du Sud de l’Alsace ^^), c’est une grande tradition par chez moi, et je n’y manque jamais, même en vivant loin de mon Alsace natale.
    J’ai plus qu’à trouver de l’anis pour faire ta recette de anis bredala! Merci pour cette chouette participation à la Battle Food!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Gaëlle! Je suis ravie de t’avoir fait plaisir avec cette recette! Et merci pour l’info, je ne comprenais pas pourquoi certains disaient bredeles et d’autres bredalas 🙂 ce n’est qu’une question de « région ». Idem pour manele et manala je suppose? Bises et bonne soirée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :